acantho-


acantho-

ACANTH(O)-, (ACANTH-, ACANTHO-), élément préf.
Signifie « épine »; entre dans la compos. de subst. et d'adj. substantivables appartenant à la bot., à l'ichtyol., à la zool., plus rarement à la minér. Le 2e élément est toujours d'orig. gr. (cf. étymol.).
A.— Le composé est un adjectif (substantivable) ou un substantif qui accepte l'emploi adjectif :
acanthocarpe « dont les fruits sont couverts d'épines » (Lar. encyclop.)
acanthocéphale Adj. « dont la tête est armée d'aiguillons » (Ac. Compl. 1842)
Subst. masc. PARASITOL., ver parasite, qui vit dans l'intestin de plusieurs vertébrés » (synon. échinorhynchus) [« se termine, en avant, par une trompe protractile hérissée de crochets » (Lar. encyclop.)] :
1. Acanthocéphales. Vers cylindriques à trompe protractile portant des crochets, dépourvus de bouche et de canal digestif.
H. COUPIN, Animaux de nos pays, dict. pratique, 1909, p. 447.
2. Les Acanthocéphales (de , épine, et , tête) sont des Némathelminthes dépourvus de tube digestif à toutes les périodes de leur existence; ...
BRUMPT, Précis de parasitologie, 1910, p. 475.
acanthophage ZOOL., « qui se nourrit de chardons » (Ac. Compl. 1842) :
3. L'ortie de mer est devenue l'acalèphe; le chardon, une acanthe, et l'épine-vinette, une oxyachante; l'âne qui broute en remuant les oreilles reçoit la qualification pompeuse d'acanthophage.
R. DE GOURMONT, Esthétique de la langue française, 1899, p. 44.
acanthophile « qui recherche les plantes épineuses » (SÉGUY 1967)
acanthophore Adj. « qui est hérissé d'épines ou de piquants » (Ac. Compl. 1842)
Subst. fém. BOT., « genre d'algues marines » (Ac. Compl. 1842) ENTOMOL., « genre de coléoptères longicornes, dont l'espèce commune est l'acanthophorus serraticornis (acanthophore serraticorne) des Indes Orientales » :
4. Je me recachai derrière le buisson, et je me tins tout coi, comme l'acanthophorus serraticornis, qui ne montre que la tête en dehors de son nid.
LAUTRÉAMONT, Les Chants de Maldoror, 1869, p. 259.
acanthopode « dont la patte présente des épines. Groupe de coléoptères clavicornes hétérocères » (SÉGUY 1967)
acanthopome Adj. ICHTYOL., « qui appartient à l'ordre des acanthoptérygiens »
Subst. masc. plur. « famille de poissons » (Ac. Compl. 1842)
acanthoptérygien, acanthoptère Adj. ICHTYOL., « qui a des nageoires épineuses »
Subst. masc. plur. « ordre de poissons dont les nageoires sont garnies de piquants et comprenant plus de quinze familles, parmi lesquelles l'acanthopome » :
5. Chez les Acanthoptères l'ossification s'étend à un nombre plus ou moins grand de rayons de la dorsale,...
E. PERRIER, Traité de zoologie, t. 3, 1893, p. 2421.
6. — Hé, capitaine Morhange, cria M. Le Mesge à mon compagnon qui dégustait posément son grondin, — que dites-vous de cet acanthoptérygien? Il a été pêché aujourd'hui dans le lac de l'oasis.
P. BENOIT, L'Atlantide, 1919, p. 193.
B.— Le composé est un substantif. :
1. Le composé désigne des plantes :
acanthopanax , subst. masc., « arbuste chinois et japonais très décoratif (rinicifolium) » (Lar. encyclop.)
acanthophœnix, subst. masc., « palmier originaire des îles Mascareignes » (Lar. encyclop.)
acanthophyllum, subst. masc., « famille des caryophyllacées » (Lar. encyclop.)
2. Le composé désigne des vers, des mollusques, des crustacés, des lézards, des serpents ... :
acanthéchinus, subst. masc., « crustacé remarquable par les énormes épines barbelées qui arment son dos et ses flancs » (Lar. encyclop.)
acanthéphyre, subst. fém., « crustacé caractérisé avant tout par un très long rostre dentelé en scie » (Lar. encyclop.)
acanthobothrie, subst. masc., « ver parasite » (Lar. encyclop.
acanthochiton, subst. masc., « mollusque voisin des chitons » (Lar. encyclop.)
acanthodactyle, subst. masc., « sorte de lézard des régions méditerranéennes, de la famille des lacertidés, aux doigts frangés d'écailles » :
7. Acanthodactyle (Acanthodactylus vulgaris) (...) Queue rougeâtre. Dessous blanc. Dans les endroits pierreux.
H. COUPIN, Animaux de nos pays, dict. pratique, 1909, p. 159.
acanthonozomidés, subst. masc. plur., « famille de crustacés amphipodes » (H. COUPIN, Animaux de nos pays, dict. pratique, 1909, p. 159)
acanthonyx, subst. masc., (J.-M. PÉRÈS, La Vie dans l'océan, 1966, p. 135)
acanthophis, subst. masc., « serpent vénimeux caractérisé par la queue » (Lar. encyclop.)
acanthothyris, subst. masc., « brachiopode à coquille épineuse » (Lar. encyclop.)
Cf. acanthoparia « chez les larves de coléoptères scarabéidés, partie marginale épineuse des régions latérales de l'épipharynx » (SÉGUY 1967)
3. Le composé désigne des oiseaux :
acanthochère, subst. masc., « oiseau d'Australie de la taille d'une grive » (Lar. encyclop.)
4. Le composé désigne des pierres :
acanthocéras, subst. masc., « ammonite des terrains crétacés » (Lar. encyclop.)
C.— Dans un certain nombre de mots, l'élément acanth-joue le rôle de radical, suivi d'un suffixe ou d'un élément suffixal :
acanthacée
acanthaire
acanthidés, subst. masc. plur., « famille d'insectes hétéroptères » (Lar. encyclop.)
acanthose, subst. fém., ART VÉTÉR., « affection cutanée » (Lar. encyclop.)
acanthées, subst. fém. plur., BOT., :
8. Acanthées. Tribu de la famille des Acanthacées représentée dans nos cultures par le genre Acanthus.
E.-A. CARRIÈRE, Encyclopédie horticole, 1862, p. 3.
acanthias, subst. masc., ICHTYOL., « nom donné par Linné à l'aiguillat, petit requin épineux du genre squalus » :
9. Dans l'espèce de squale nommée par Linné acanthias, les écailles ou les prolongemens qui en tiennent lieu sont de petites lames hérissées, applaties, recourbées, figurées en feuilles de myrthe, avec une arête moyenne et longitudinale.
G. CUVIER, Leçon d'anatomie comparée, t. 2, 1805, p. 622.
10. Aiguillat commun (Acanthias vulgaris), appelé aussi Acanthias commun, Agugliat, Aguiat, Bilan... La hauteur du tronc est comprise neuf à dix fois dans la largeur totale.
H. COUPIN, Animaux de nos pays, dict. pratique, 1909, p. 279.
acanthine, subst. fém., PHYSIOL., « substance inorganique, composée surtout de sulfate de strontium formant le squelette de certains êtres inférieurs (radiolaires) » (QUILLET 1934) :
11. ... il se développe fréquemment une sorte de squelette formé soit d'aiguilles flexibles d'une substance organique spéciale, l'acanthine, soit d'aiguilles rigides et creuses de silice.
E. PERRIER, Traité de zoologie, t. 1, 1893, p. 423.
acanthinion, subst. masc., ICHTYOL., « genre de poissons des mers exotiques » (Ac. Compl. 1842)
acanthite, subst. fém., MINÉR., « sulfure naturel d'argent Ag2S orthorhombique » (Lar. encyclop.)
acanthope, adj., « dont le pourtour de l'œil est garni d'épines » (SÉGUY 1967)
acanthure, subst. masc., ICHTYOL., « nom générique des poissons dont la nageoire est munie d'une épine tranchante. On donne généralement ce nom au chirurgien (acanthurus-chirurgus) ou encore au barbier »
Cf. aussi acantholyse, subst. fém., MÉD., « état particulier des cellules du corps muqueux de Malpighi caractérisé par la diminution de leur adhérence réciproque. L'acantholyse favorise la formation des bulles » (GARNIER-DEL. 1958).
DÉR. ET COMPOSÉS. ,— Cf. acanthe.Étymol. — Cf. acanthe.
BBG. — BAUDR. Pêches 1827 (s.v. acanthinion, acanthopode, acanthoptérygien, acanthure). — BOUILLET 1859 (s.v. acanthias, acanthoptérygiens). — GARNIER-DEL. 1961 [1958] (s.v. acantholyse). — LITTRÉ-ROBIN 1865 (s.v. acanthocéphale, acanthophage, acanthoptérygien). — PRIVAT-FOC. 1870 (s.v. acanthias, acanthoptérygiens). — REY-COTTEZ 1968, t. 36, p. 139-140 (s.v. acanthacées, acanthocéphales, acanthoptérygiens). — SÉGUY 1967 (s.v. acanthocéphale, acanthope, acanthopode, acanthus).

acantho-, acanth-
Élément tiré du grec akantha « épine », servant à former des mots de botanique et de zoologie. || Ex. : acanthophage (1842) : qui se nourrit de chardons; acanthocéras : ammonite des terrains crétacés.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ACANTHO — mater quarti Solis, apud Arnobium adv. Gentes l. 4. Quinque Soles quartus Ialysi pater, quem Rhodi peperit heroicis temporibus Acanthe …   Hofmann J. Lexicon universale

  • acantho- — [ə kanth′ə kan′thō, ə kan′thə] [< Gr akantha, thorn < akē, a point < IE base * ak̑ : see ACID] combining form thorn [acanthocephalan]: also, before a vowel, acanth [ə kanth′] …   English World dictionary

  • acantho- — a prefix meaning with spines …   Dictionary of ichthyology

  • acantho- — [Gr. akantha, thorn, spine] A prefix meaning spine …   Dictionary of invertebrate zoology

  • acantho- — a combining form from Greek meaning spine, used in the formation of compound words: acanthocephalan. Also, esp. before a vowel, acanth . [ < Gk akantho , comb. form of ákantha thorn] * * * …   Universalium

  • acantho- — A spinous process; spiny, thorny. [G. akantha, a thorn, the backbone, the spine, fr. ake, a point, + anthos, a flower] …   Medical dictionary

  • acantho- — [ə kanθəʊ] (also acanth before a vowel) combining form resembling a thorn or thorns. Origin from Gk akantha thorn …   English new terms dictionary

  • acantho- — aff. a combining form meaning “spine”: acanthocephalan[/ex] • Etymology: < Gk akantho , comb. form of ákantha thorn …   From formal English to slang

  • acantho- — a word element meaning thorn , or spine . Also, (before vowels), acanth . {Greek akantho , combining form of akantha thorn} …   Australian English dictionary

  • acantho- — see acanth …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.